4 clés du massage énergétique aux huiles essentielles réussi

4 clés du massage énergétique aux huiles essentielles réussi

 Notre rapport à l’énergie est souvent irréfléchi, voire totalement anarchique. On ne parle pas seulement des sommes dispendieuses investies dans l’éclairage de la maison ou le carburant de la voiture. On évoque plutôt la gestion de notre énergie intérieure, de notre façon de la stocker et de la dépenser. Si le stockage est aléatoire, du fait d’une alimentation pauvre et toxique et d’habitudes alimentaires peu recommandables, la dépense l’est tout autant. Engoncés dans le carcan du mode de vie occidental, assujettis à des tâches énergivores, nous ne prenons pas le temps de bien recharger nos batteries. Venu d’Orient, le massage énergétique offre une solution faire le plein d’énergie efficacement. Une pause énergisante, revigorante, initiatrice d’un accord parfait entre le corps et l’âme, d’un bien être holistique. Sandra Caillau, experte en Shiatsu et réflexologie, nous dévoile les secrets d’un bon massage énergétique aux huiles essentielles.

1. Maitriser l’énergie du corps humain

Comment réussit-on à capter l’énergie du corps humain ?

Il faut tout d’abord faire le vide en soi, ne penser à rien et se centrer sur le patient avec humilité. L’esprit du donneur doit être en parfait accord avec celui de receveur pour en ressentir ses besoins.

Le praticien n’est qu’un outil pour que le patient puisse, à travers différentes techniques, accéder à un réel bien être.

Après à chacun sa méthode selon l’enseignement reçu. En shiatsu, avec beaucoup de pratique, on est capable de ressentir les blocages énergétiques le long des méridiens sous la pression des doigts.

En modelage holistique c’est plus subtil. Je ne saurais vraiment l’expliquer. C’est comme un courant qui émane du massé, que je ressens sous la paume des mes mains et qui remonte jusque en haut des épaules. Une fois capté, je me laisse guider tout au long de la séance et adapte mes mouvements en fonction des besoins. Chaque séance de massage est donc différente du point de vue de l’intensité des pressions, du temps passé sur certaines parties du corps et des points énergétiques à stimuler.

2. Bien respirer, clé d’un bon massage énergétique

Pour réussir le massage, apprenez vous à vos patients à respirer ?

Non, je ne leur apprends pas à respirer, c’est au praticien de s’adapter.

La respiration de chacun est différente et on doit tenir compte de nombreux paramètres (âge, sexe, asthme et allergies, stress,…)

Lors du massage énergétique, je me cale sur leur propre respiration.

Au fil des mouvements et des pressions, la respiration du massé s’apaise, devient plus ample et plus profonde; c’est à ce moment que le vrai travail de relaxation commence.

3. Une bonne utilisation des bonnes essentielles

Quelles huiles essentielles utilisez vous principalement pour le massage énergétique ?

En modelage holistique je suis très prudente car on ne peut pas tout utiliser sur une très grande surface de peau, certaines étant très dangereuses (Menthe poivrée, Origan….)

Je privilégie donc les “valeurs sures”: Huile essentielle de Lavande, Lavandin, Bois de Rose, Genevrier, Camomille, Petitgrain, Orange douce…

En Réflexologie, en revanche, le choix d’huiles essentielles est beaucoup plus vaste et me permet la création de Talcs aromatiques très ciblés.

Découvrez des huiles essentielles bio 100% de qualité supérieure

Pourriez vous nous donner des exemples d’utilisation d’huiles essentielles ?

L’utilisation d’huiles essentielles varie en fonction des besoins du massé. Généralement, lors de la première prise de contact avec le futur patient, j’établis un petit “bilan” physique et émotionnel. Par la suite, avant de réaliser le soin, je prépare chez moi mes huiles de massage.

Les bases sont souvent les même: HV de germe de blé, HV de jojoba, HV de calendula, HV d’amande douce…

Concernant les huiles essentielles, voici quelques exemples d’utilisation:

Pour une personne souffrant de troubles nerveux, je préférerai le Lavandin super, le Petitgrain Bigaradier et la Camomille Noble .

Pour une personne souffrant d’insomnie, j’utiliserai le mélange précédent en substituant l’Ylang Ylang à la Camomille Noble.

Pour une personne tendue, courbaturée, j’opterai pour le Genévrier, la Gaulthérie, le Thym blanc, la Lavande Aspic,…

4. Un masseur pro, plein d’énergie

Sinon, comment passe-t-on du monde de l’aéronautique à l’univers des massages énergétiques ?

Durant de longues années passées à sillonner le monde, il m’a été permis de découvrir de nombreuses techniques de relaxation issues de différentes cultures. Ma curiosité, engendrée par une éducation plutôt “naturopathique”, m’a poussé à “tester” les massages au 4 coins du monde, la réflexologie en chine, l’auriculothérapie en Asie, le Shiatsu au Japon…

Puis les événements de la vie (déménagement, mariage, enfant..) m’ont offert de pouvoir changer de voie. 2 ans de formations m’ont permis de devenir réflexologue et de pratiquer certaines thérapies énergétiques.

Retrouvez Sandra Caillau, spécialiste de massage énergétique et modelage holistique, experte en Shiatsu et Réflexologie sur Energie et Qi Libre

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Etre Bien le Thursday, September 19th, 2013 à 15 h 18 min dans les catégories Bien être et relaxation, Thérapeute. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Votre avis nous intéresse