Bien vivre sa grossesse, le secret d’un enfant équilibré ?

Bien vivre sa grossesse, le secret d’un enfant équilibré ?

La grossesse est un période merveilleuse. Quoi de plus beau que porter en son sein sa descendance, le fruit de son amour et de tous ses espoirs ? Mais ce projet d’enfant, si merveilleux soit il, est semé d’embûches, physiques, hormonales et psychiques, qui se répercutent à la fois sur la mère porteuse, le mari supporter et…l’enfant porté. A tel point que la grossesse risque de laisser des stigmates aux protagonistes de ce huis clos, même après la naissance de l’enfant.
Le Dr Corinne Tordjman, pédiatre et psychologue, nous dévoile les secrets de la vie intra utérine et de l’impact du déroulement de la grossesse, et de la naissance, sur l’équilibre de l’enfant. Les conseils d’une pro pour bien vivre sa grossesse.

Bien vivre sa grossesse, idéal pour un enfant équilibré

Le comportement de l’enfant ( et plus tard de l’adulte ) est en grande partie lié à son vécu pendant la grossesse de sa maman, sa vie intra utérine et lors de sa naissance.

En situation idéale, lorsqu’un enfant est désiré par un couple sans problème, qu’il arrive rapidement et se sent aimé, attendu ( sa maman lui signifiant en pensées et / ou en paroles ) au cours d’une grossesse sans nuage et qu’en outre sa naissance se déroule facilement, il est extrêmement serein. Cet enfant équilibré devient un adulte confiant, apte à faire face à toute situation de la vie .

Bien vivre sa grossesse, quel intérêt pour l’enfant ?

1. Recevoir l’amour de sa mère, source d’équilibre de l’enfant

L’enfant peut, au niveau inconscient, avoir peur de ne pas recevoir la totalité de l’amour de sa maman, en cas de :

  • Grossesse non programmée
  • Grossesse longue à arriver, voire traitement de stérilité
  • Retard de diagnostique de la grossesse
  • Désir du sexe opposé à celui de l’enfant
  • Préoccupations ( de tous ordres ) qui empêchent la maman de bien vivre sa grossesse

Pour une relaxation intégrale, pensez aux bougies d’oreille Hopi

Les symptômes que peut présenter alors l’enfant sont :

  • Difficultés alimentaires, voire insuffisance pondérale
  • Difficultés de séparation d’avec sa maman
  • Immaturité, visible notamment au niveau scolaire avec difficultés de concentration

2. Ignorer l’angoisse de mort, facteur de déséquilibre de l’enfant

L’enfant peut, au niveau inconscient, avoir peur de mourir lorsque :

  • La maman a elle même peur de le perdre ( Saignements, menaces d’accouchement prématuré, antécédents de fausses couches… )
  • A été pratiquée une amniocentèse
  • L’accouchement a été long, voire difficile.

L’enfant peut alors présenter :

  • Des difficultés d’endormissement, troubles du sommeil, insomnie
  • Un appétit augmenté, voire un surpoids
  • Une hyperactivité
  • Un caractère autoritaire, rebelle, de « mauvais perdant »…

Les deux types de situations, peur de manque d’amour maternel et angoisse de mort, peuvent être associées et l’enfant pourra présenter des symptômes des 2 ordres.

La parole pour bien vivre la grossesse

Un enfant équilibré dès la grossesse

Il est indispensable pour l’équilibre de l’enfant, de tout mettre en œuvre pour bien vivre sa grossesse.

  • Investir son enfant, lui parler, lui transmettre de bonnes vibrations.
  • Mais aussi éviter au maximum les situations de stress et d’angoisses. Et comme ces choses là ne se commandent pas, il est vital d’apprendre à gérer ses émotions, à se détendre et se relaxer pour transmettre à l’enfant le maximum de sérénité.

Pour soulager les jambes lourdes, pensez au masseur jambes légères

Raconter la grossesse et l’accouchement, pour l’équilibre de l’enfant

Si l’on ne parvient pas à bien vivre sa grossesse, il est fondamental d’en parler à son enfant, dès qu’il sera en âge de comprendre. L’approche thérapeutique vise a expliquer à l’enfant tout ce qui s’est passé pendant la grossesse et à lever le quiproquo qui s’est éventuellement installé au fond de lui.

  • On le rassurera notamment quant à l’amour certain de sa maman et de son papa.
  • Et on l’aidera à prendre conscience que la vie l’a emporté même si danger de mort il y avait.

Rassuré sur l’amour de ses parents et sa force de vie, il pourra donc envisager l’avenir sereinement.

Découvrez Sommeil Bio, remède naturel pour dormir comme un bébé

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Etre Bien le Friday, August 16th, 2013 à 12 h 50 min dans les catégories Bien être et relaxation, Developpement personnel. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Votre avis nous intéresse