Boire du thé vert, bon pour la mémoire ?

Boire du thé vert, bon pour la mémoire ?

 Le thé vert est excellent pour la santé, (presque) tout le monde le sait. Pourtant, ce thé traditionnel ne semble pas avoir fini de nous étonner. De par sa richesse hors du commun en tanins, en antioxydants, en vitamine C , les médecines traditionnelles chinoises et japonaises, lui prêtent des propriétés thérapeutiques exceptionnelles. Apaisant, relaxant, protecteur du système cardio vasculaire, les vertus du thé vert sont louées dans la monde entier, de l’orient à l’occident ou il a fait récemment son apparition. On prête même au thé vert des vertus minceur puissantes. Mais d’après les dernières recherches scientifiques, c’est du coté du cerveau qu’il faut se pencher pour constater de nouveaux bienfaits de ce thé très peu oxydé. D’après la très sérieuse revue scientifique Phytotherapy Research, thé vert et thé noir auraient une action prépondérante sur la mémoire, au point de prévenir, voire de guérir des maladies dégénératives telles que la maladie d’Alzheimer. Le point sur les dernières avancée de la science au cœur de la théière.

Thé vert et thé noir, bons pour la mémoire ?

L’action bienfaisante du thé vert sur le cerveau

Les chercheurs de l’Université de Newcastle Upon Tyne ont établi que le thé vert et thé noir inhibent au niveau du cerveau, des enzymes jouant un rôle dans la mémoire.

Les résultats détaillés dans le magazine Phytothérapy Research conduiraient vers un nouveau traitement de la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs ont établi que le thé vert et le thé noir inhibent 3 enzymes associées au développement de la maladie d’Alzheimer, alors que le café est inactif.

Découvrez les bienfaits mémoire du Thé vert et du Gingko Biloba

3 enzymes associées à la maladie d’Alzheimer inhibées par le thé vert

Ces 2 thés bloquent l’acétylcholinestérase, enzyme qui décompose l’acétylcholine dont le taux chute dans la maladie d’Alzheimer.

Le thé bloque aussi la butyrylcholinésterase, enzyme retrouvée dans les dépôts protéiques présents sur le cerveau atteint de la maladie d’Alzheimer.

Le thé vert inhibe enfin la bêta-sécrétase, enzyme qui produit les dépôts de protéines dans le cerveau atteint de la maladie d’Alzheimer. Cet effet inhibiteur se prolonge pendant une semaine, alors que le thé noir n’est actif qu’un jour. Et ce sans effets secondaires indésirables.

Alors, rappelez vous de consommer du thé vert et du thé noir. Votre cerveau s’en souviendra longtemps !

Pour stimuler votre mémoire naturellement, pensez aux compléments alimentaires pour la mémoire, tels que la Rhodiola

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Etre Bien le Thursday, January 9th, 2014 à 22 h 56 min dans les catégories Plantes medicinales, Produits naturels. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Votre avis nous intéresse