Cure detox : détoxifier l’organisme, quel intérêt ?

Cure detox : détoxifier l’organisme, quel intérêt ?

Le corps humain est une mécanique évoluée mais fragile. Evoluée, car elle possède des mécanismes de régénération et d’élimination qui lui assurent une bonne santé. Fragile, car il suffit de quelques grains de sable pour l’enrayer.
En l’occurrence, toxines et toxiques peuvent venir encrasser l’organisme et nous entrainer dans les affres de la fatigue, voire de la maladie. Tout n’est pas perdu ! Une cure détox peut suffire à rétablir cet équilibre précaire.
Bien détoxifier
: les explications et les méthodes dans cet article.

De la Toxémie à la maladie

La toxémie est l’accumulation de substances nocives dans l’organisme

Ces substances indésirables aux effets néfastes peuvent être de 2 natures différentes :

Les toxines

Les toxines sont produites par l’organisme lui même (endogènes) dans différentes circonstances :

  • Excès alimentaires et mauvaise digestion
  • Excès de stress
  • Déchets cellulaires ( urée…)
  • Secrétions par micro organismes
  • Mortalité des de cellules

Les toxiques

Les toxiques sont des substances chimiques, étrangères à l’organisme (exogènes). Envahissant notre quotidien, elles tendent à s’en rapprocher dangereusement.

  • Chimie agricole et alimentaire ( pesticides )
  • Médicaments
  • Pollution atmosphérique ( COV, gaz d’échappements, )
  • Pollution aquatique ( métaux lourds )
  •  Certains aliments ( café, chocolat, alcool )

Cliquez pour en savoir plus sur la Cure detox bio

Elimination naturelle des toxines et des toxiques

Le mécanisme de detox naturelle

Prudent, notre organisme possède un système naturel d’élimination des toxines et toxiques.  Le sang les charrie vers les organes dépuratifs pour qu’ils les fassent disparaître discrètement.

Ces organes, appelés aussi émonctoires sont au nombre de 5 : Le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons.

Néanmoins, leur capacité d’élimination est limitée tant en qualité qu’en quantité.

Elimination des toxines et des toxiques limitée

  • En qualité :
    l’organisme éprouve les pires difficultés à évacuer des toxiques chimiques.
    L’alcool par exemple, loin d’être le plus farouche, a du mal à être évacué. Je vous laisse imaginer ce qu’il en est des métaux lourds
  • En quantité :
    au delà d’un seuil de saturation, les mécanismes d’élimination perdent de leur efficacité. L’organisme, débordé, est contraint de lutter sur tous les fronts. Ce faisant, il s’affaiblit et se rend vulnérable.

Avec notre mode de vie, propice à la production de toxines et notre environnement, envahi de toxiques, notre organisme s’encrasse et sature rapidement. Qu’attendons nous pour détoxifier ?

Cliquez pour en savoir plus sur les patchs detox

Toxines et toxiques : pourquoi détoxifier ?

Toxémie élevée; des conséquences sur la santé

Une évacuation défectueuse de la toxémie peut être lourde de conséquences :

  • Surmenage des organes dépuratifs
  • Fatigue
  • Baisse d’énergie
  • Immunité affaiblie

A cet affaiblissement généralisé, peuvent se rajouter :

  • Problèmes de peau
  • Problèmes gastriques ou digestifs
  • Prise de poids, cellulite
  • Troubles respiratoires : excès de mucus
  • Problèmes de tête :  manque de concentration,  maux de tête, troubles de mémoire, dépression

Au dernier stade, ces troubles peuvent dégénérer :

  • Malaises
  • Maladies


A tel point qu’une nouvelle discipline de la médecine, l’écologie clinique ou médecine environnementale, convaincue de l’origine environnementale de nombreux troubles, s’attache à traiter les patients en fonction de la toxicité de leur environnement.

Ou quand détoxifier devient un enjeu santé crucial.

En savoir plus sur la Chlorella, l’algue détox

La cure detox, 3 piliers pour détoxifier, purifier et régénérer

Avant d’atterrir dans un de ces services, vous pourrez trouver la parade en réalisant une réaliser une cure détox.

Cette cure s’articule autour de 3 piliers :

  • Détoxifier en limitant surcharge alimentaire et toxémie
  •  Soutenir les organes dépuratifs / émonctoires dans leur tâche
  • Assurer un apport nutritionnel suffisant pour ne pas générer de carences

Cliquez pour tester les bienfaits de la Cure detox bio

Tous les détails pour bien détoxifier dans la 2e partie : Cure detox d’automne, comment éliminer les toxines ?

[WuPhooey id=”m7x3r3″]

email

Tags:

Ce billet a été posté par Etre Bien le Thursday, August 16th, 2012 à 17 h 19 min dans les catégories Mincir, Sante naturelle. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

2 commentaires

  1. gold account says:

    Parmi les nombreuses similarités sur le plan biochimique que l’on retrouve chez les enfants qui ont un trouble envahissant du développement, l’une des plus importantes et caractéristiques est certes le problème qu’ils éprouvent en ce qui a trait à la détoxication.

    Ce phénomène est mis en évidence par la faible excrétion de métaux toxiques dans les cheveux des nourrissons (Holmes et coll.), une élimination plus importante de mercure lorsque des agents de chélation sont administrés (Bradstreet et coll.), des taux aberrants de porphyrine et surtout une amélioration clinique liée à la détoxication.
    Il est important de se rappeler que même si l’on croit que le mercure est lié à l’autisme de manière exclusive, il y a en fait des milliers de composés toxiques auxquels les enfants sont exposés tant avant la naissance que pendant les périodes importantes du développement.

    Si les voies de détoxication ne fonctionnent pas adéquatement, une exposition à de faibles quantités d’éléments toxiques (par exemple : le plomb, le mercure, l’arsenic, etc.) peut jouer un rôle significatif, et il faut ajouter que ces mêmes voies nous protègent des composés organiques volatiles (COV), des pesticides et des autres matières synthétiques (le plastique, par exemple). Lorsqu’il y a altération des voies de détoxication, l’organisme accumule les substances toxiques, ce qui donne lieu à une dégradation encore plus marquée des voies biochimiques essentielles et le cercle vicieux qui en résulte perpétue la présence et l’effet toxiques.

    De plus, ces éléments toxiques agissent de façon synergétique et l’on sait très bien que lorsque plusieurs toxines sont présentes, la quantité pour obtenir une dose létale diminue. Par conséquent, même un faible taux peut provoquer un effet toxique.

  2. Etre bien says:

    Merci pour ces précisions.
    N’hésitez pas à revenir pour nous éclairer de vos lumières?

Votre avis nous intéresse