Oméga 3, bienfaits salutaires d’un complément alimentaire

Oméga 3, bienfaits salutaires d’un complément alimentaire

A écouter les spécialistes de la santé et les praticiens du bien être, les oméga 3 appartiennent à la grande famille des éléments indispensables au fonctionnement de l’organisme. Ce refrain ressemble à s’y méprendre à une musique maintes fois entendue pour différents produits de bien être. Mais si les oméga 3 possédaient de véritables vertus ? Si les bienfaits de ces acides gras essentiels, issus d’huiles de poissons ou de plantes spécifiques, étaient irremplaçables ? Les réponses dans cette enquête exclusive.

Oméga 3, bienfaits et carences

De la protection cardio vasculaire à la bonne humeur…

Acides gras polyinsaturés, les oméga 3 jouent un rôle primordial dans la bonne santé et la longévité de l’organisme. Ils interviennent dans la constitution de toutes les cellules, des membranes cellulaires . Ils protègent sans relâche les systèmes cardiovasculaires et nerveux. Mais pas seulement.

Ils veillent aussi sur le système hormonal , cérébral et inflammatoire . Leur action anti inflammatoire n’est plus à démontrer.

Bref ils sont les compagnons du bon vieillissement de l’organisme, les cannes de vieillesse surs lesquelles on ferait bien de plus s’appuyer.

Cerise sur le gâteux, ils s’occupent de nous faire vieillir heureux.

Au vu de leurs incroyables propriétés, et de la quête/folie ambiante de jeunesse éternelle, on pourrait s’attendre à ce que tout un chacun se rue dessus et que la consommation de ces élixirs de jeunesse atteigne des sommets. Il n’en est rien !

Les carences en Oméga 3 concernent quasiment tout le monde.
Lorsqu’ils viennent à manquer, leur absence se ressent avec l’apparition de déprime et de troubles du sommeil.

Besoins journaliers en Oméga3

  • 2,75g pour les hommes
  • 2,25 g pour les femmes

Par jour !

Pour atteindre les AJR, découvrez les Compléments d’oméga 3

4 obstacles à la validation des AJR en oméga 3

Certains Oméga 3 non synthétisés par l’organisme

L’organisme ne peut les synthétiser lui même un certain type d’oméga 3 : l’acide alpha-linolénique ( AAL ). Cet acide gras, d’origine végétale ne se procure que par le biais d’apports extérieurs spécifiques.

Pour les autres Oméga 3, une synthèse problématique

Pour les oméga 3 que l’organisme peut synthétiser, notamment L’acide eicosapentaénoïque (AEP), deux problèmes se posent :

  • Sa synthèse ne s’effectue qu’à partir de l’AAL ( qui ne peut être synthétisé… cf ci dessus )
  • Le taux de conversion très faible

Les quantités nécessaires à la synthèse de ces bons acides gras sont par conséquent élevées.

L’interférence des Oméga 6

L’assimilation des Oméga 3 est contrariée par les Oméga 6 que l’on consomme en trop grandes quantités. Il est impératif de trouver un équilibre entre ces acides gras, sous peine d’annihiler leurs effets bénéfiques. Or ce sens de l’équilibre n’est pas donné à n’importe quel profane.

Aliments riches en Oméga 3 rares… et chers

Les régimes alimentaires porteurs d’Oméga 3 sont peu en phase avec notre culture culinaire occidentale.

  • Des régimes à base de poissons gras , de graines et d’huiles rares / peu répandues.
  • Des aliments que nous consommons rarement et dont la teneur en oméga 3 reste relativement faible.

Pour en consommer dans les quantités requises, il faudrait véritablement révolutionner nos habitudes alimentaires. Or sommes nous prêts à les sacrifier sur l’autel de la bonne santé ?

2 principales sources d’oméga 3

Aliments riches en Oméga 3 du monde marin

  • Les poissons gras.

Pour respecter les prescriptions des spécialistes en nutrition et atteindre les AJR : A consommer plusieurs fois par semaine, à l’image des inuits ou des japonais d’Okinawa, sémillants centenaires d’orient.

Pour vous donner une idée, il faudrait ingérer :

65g par jour de saumon d’élevage ou

130g par jour de sardines en conserve.

  • Les Huiles de poissons

L’huile de krill ( Sorte de crevettes )

Et la fameuse Huile de Foie de Morue ( Lire l’enquête sur Huile de Foie de Morue et Oméga 3 )

En savoir plus sur l’huile de foie de Morue

Aliments riches en Oméga 3 du monde végétal

A consommer régulièrement  pour espérer s’approcher des Apports Journaliers Recommandés en Oméga 3 :

  • Huile de colza ou de soja
  • Noix ou graines de lin / huile de lin

Mais aussi :

  • L’huile et les graines de chanvre,
  • Les graines de chia
  • L’huile et les graines de citrouille

Un peu dans la :

  • Salade Mâche

Oméga 3 en Compléments alimentaires

Compte tenu des obstacles qui se dressent entre nous et les sources alimentaires d’Oméga 3, il devient indispensable de recourir à des apports extérieurs pour atteindre ses objectifs journaliers.

Une gélule d’oméga 3 chaque jour vous assure un apport équivalent à un régime intensif de poissons gras. Elles sont en effet élaborées à partir d’huile de poisson concentrée en oméga 3. Sans l’odeur, ni le (dé)gout…

Cliquez pour découvrir les compléments alimentaires d’Oméga 3

Surtout si votre sommeil est sommeil et votre moral en berne. Ne tardez pas trop avant que sinistrose et apathie ne régissent votre quotidien.

email

Tags:

Ce billet a été posté par Etre Bien le Thursday, April 4th, 2013 à 16 h 36 min dans les catégories Bien être et relaxation, Sante naturelle. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Votre avis nous intéresse