Les plantes médicinales et l’herboriste amérindien

Les plantes médicinales et l’herboriste amérindien

Longtemps, explorateurs et missionnaires, fascinés par la richesse de la pharmacopée amérindienne cherchèrent à percer les secrets des guérisseurs. Ils cherchaient à échapper à la densité de la végétation, aux piqûres et aux morsures , aux maladies tropicales et au curare des flèches que leur lançaient les indigènes.
Les “Indiens“, forts d’une pratique vieille de 20 000 ans, avaient appris à maitriser les plantes médicinales et leurs pouvoirs.
Ce que les hommes blancs ne comprenaient pas, c’est que cette connaissance intime, plus qu’une médecine naturelle efficace, était une philosophie de vie. Nous tenterons de la découvrir dans cet article.

Les indiens, herboristes de la forêt

L’Amérique, herboristerie naturelle

Sur les territoires de l’Amérique du nord à la Patagonie, la nature est luxuriante, immensément riche et généreuse. Pour vous donner un ordre d’idée, rien que sur la forêt tropicale amazonienne vivent 70% des 30.000.000 espèces peuplant notre planète.

Les Indiens, les Hopi et les autres, au fil de leur migration, doivent développer un sens aigu de l’observation pour maitriser leur environnement. Connaitre les plantes médicinales, c’est d’abord une question de survie.

Plantes médicinales vitales

Chaque individu se doit d’être familier des plantes. Et comme l’écosystème abrite des centaines de milliers d’espèces, chaque indien devient une encyclopédie botanique vivante.

Ce foisonnement n’explique pas tout. Si les indiens se font les apôtres de la connaissance de la nature, ce n’est pas seulement pour des raisons de confort et de survie. C’est surtout pour des raisons philosophiques.

Découvrez l’echinacea, une des plantes médicinales de l’herboriste amérindien pour lutter contre la fatigue

Les plantes, une philosophie de vie

Plantes médicinales et morale divine

«L’Indien du nord de l’Amérique est un être hautement moral et religieux».
Thévenin et Coze

Quand on parle de religion, on parle d’approche mystique de la nature.
La nature grandiose et ses esprits sont des interlocuteurs privilégiés, présents dans tous les actes du quotidien, les insignifiants comme les décisifs.

Plantes, Nature et Esprits

Ce décor, majestueux et permanent permet de relativiser sa fragile condition humaine. Dans la vie indienne, les périodes de repos sont dédiées à la contemplation, celles de solitude à la méditation. L’indien se fait un devoir de connaître la nature et de reconnaître les esprits qui s’y dévoilent. Etudier les plantes est donc une moyen d’atteindre l’harmonie.

Découvrez les vertus des baies d’Açaï bio pour être en forme

Plantes médicinales et magie

Guérisseurs ou  Shamans ?

Ce n’est pas pour rien que les médecins de la tribu en sont aussi les prêtres.
L’usage de plantes bénéfiques, de narcotiques extatiques ou de poisons violent leur est familier.
Et cette maitrise leur sert à soigner leurs proches, servir leurs esprits ou foudroyer leurs ennemis avec la même réussite.

Science et magie se confondent entre les mains des shamans et la réussite de leurs entreprises ne dépend pas seulement de l’efficacité du remède, mais aussi du bon vouloir des esprits. Ils ne sont que les intermédiaires, mettant leur sciences occultes au service de la tribu.

Découvrez le Guarana, aphrodisiaque surpuissant des indiens Guarani

Les pouvoirs magiques des plantes

Le médecin est d’ailleurs celui qui sait utiliser les plantes médicinales, leur vertus médicamenteuses et magiques.

Amis lecteurs, je vous vois venir. Une question germe en votre esprit fécond : “Des plantes médicinales, oui mais lesquelles ?”

En 2e partie ( 3 plantes médicinales de l’herboristerie amérindienne ), nous étudierons des 3  plantes qui ont forgé la réputation des guérisseurs amérindiens

 Parmi lesquelles l’Acérola et sa concentration record en vitamine C

 

 [WuPhooey id=”m7x3r3″]

email

Tags:

Ce billet a été posté par Etre Bien le Friday, August 12th, 2011 à 10 h 33 min dans les catégories Plantes medicinales. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Votre avis nous intéresse