Plantes sauvages des villes, plantes médicinales idéales ?

Plantes sauvages des villes, plantes médicinales idéales ?

A l’aube du XXI e siècle, alors que certains se laissent happer par les tentations de la médecine moderne, d’autres tentent de redécouvrir les merveilles thérapeutiques de la nature. Bien loin des opérations de chirurgie robotisée, ou de la frivolité des nouveaux esthètes siliconés, des praticiens de santé s’attellent à valoriser le patrimoine médical originel, les plantes médicinales. L’une d’entre eux, Christine Lapchin, va même plus loin. Non contente de maîtriser les vertus thérapeutiques des plantes médicinales, elle souhaite partager sa science avec le plus grand nombre. Cette naturopathe engagée emmène des citadins dans de drôles de randonnées, où nature et médecine, plantes sauvages et plantes médicinales, se réconcilient le long du sentier.

La Naturopathie, médecine naturelle

La Naturopathie : quels principes fondateurs ?

Le grand principe fondateur de la naturo est qu’il existe en chaque être vivant une force vitale qui ne demande qu’à s’épanouir. C’est cette force qui nous a fait naître, qui nous a construit, qui nous maintient en vie, qui nous permet de nous réparer, tant physiquement que psychologiquement.

En cas de problème, le principe est de donner des outils à cette force vitale, une aide, afin de revenir à l’état naturel de l’être : la santé, physique et psychologique.

Découvrez la bible des plantes médicinales, le Cazin

Naturopathie : prévention ou guérison ?

Explosion of positive energy - Lukasz StachanowskiLa naturopathie nous permet de découvrir des “trucs”, des principes et systèmes afin d’entretenir cette force vitale, et ainsi rester en santé.

Elle permet également de proposer des outils que l’être en souffrance va pouvoir utiliser pour revenir à la santé. La naturopathie ne guérit pas. Aucun thérapeute ne guérit qui que ce soit.  Des outils sont mis à disposition de l’être en état de faiblesse. C’est lui seul qui pourra se guérir.

Le but de tout thérapeute devrait être de donner l’autonomie au patient, afin qu’il prenne complètement sa vie en main.

Testez les huiles essentielles bio, l’essence des plantes médicinales

De quelles branches de la naturopathie vous sentez vous le plus proche ?

La naturopathie me donne des principes de base, mais j’enrichis mes actions de beaucoup d’autres principes et techniques, avec un amour particulier pour les plantes et les produits qui en sont issus.

Je ne suis pas 100% fidèle à un système de techniques quel qu’il soit. Donc je dirais au risque de paraître présomptueuse : ma branche à moi :-)

Découvrez la myrtille bio petite plante sauvage au mille vertus

Plantes médicinales, plantes sauvages et formations

De la Naturopathie à la connaissance des plantes médicinale, une démarche… naturelle ?

Hé bien c’est plutôt l’inverse qui s’est fait. Avec même pour point de départ l’approche des plantes sauvages comestibles.

Il est souvent difficile de classer une plante comme alimentaire OU médicinale, la plupart du temps elle est les deux. Ce qui ouvre la voie de la santé au naturel, et toutes ses diverses voies, dont la naturopathie.

En savoir plus sur les plantes du sommeil

Quel est l’objectif des randonnées de l’association Ortie, Pissenlit et Cie ?

Il s’agit plutôt de formations à proprement parler. Le but premier est évidemment d’apporter aux personnes une connaissance leur permettant d’utiliser les plantes de leur environnement.

Mais cela va beaucoup plus loin : il s’agit de se  réapproprier notre lieu de vie, de retrouver une certaine indépendance par rapport à notre société actuelle qui cherche – sciemment ou non, c’est un autre débat – à nous rendre les plus dépendants possible : des laboratoires, du système de “santé” qui porterait mieux sont nom en s’appelant de “maladie”, des banques, des supermarchés et leurs produits industriels, du confort matériel, etc.

Être capable de se débrouiller un minimum dans la nature par ses propres moyens donne un sentiment de liberté unique, qui alimente positivement la confiance en soi.

Retrouvez les vertus des plantes médicinales dans les huiles de beauté

Une formation sur les plantes médicinales des villes, d’où à germé cette drôle d’idée ?

Chorella enhances focus - RespositoryLes humains ont survécu en se nourrissant de plantes sauvages et en se soignant avec elles depuis l’aube de leur émergence jusqu’à il y a environ 70 ans, quand les produits alimentaires et pharmaceutiques industriels ont commencé à envahir notre société occidentale.

Pour prendre un exemple que tout le monde connait dans notre histoire récente, on oublie trop souvent de dire qu’une des caractéristiques majeures du fameux régime crétois était d’intégrer beaucoup de plantes sauvages dans l’alimentation. En effet celles-ci ont une richesse en nutriments qui ne peut même pas se comparer avec les plantes cultivées.

Alors je crois que c’est plutôt à vous de m’expliquer pourquoi cette idée vous paraît “drôle”…

Découvrez des antioxydants naturels issus de plantes sauvages

 

Passionnée de plantes depuis son plus jeune âge, Christine Lapchin, s’est mise en tête de les connaitre toutes. Elle a donc suivi des formations de naturopathie, d’aromathérapie et de phytothérapie. Et n’a de cesse que de partager son savoir avec des citadins en quête de retour à la nature. Elle propose dans cet esprit des formations originales : des randonnées découverte de plantes médicinales… au milieu des plantes sauvages des villes.
Retrouvez la sur : ortie.pissenlit.fr

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Etre Bien le Thursday, July 11th, 2013 à 14 h 59 min dans les catégories Plantes medicinales, Thérapeute. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Votre avis nous intéresse